Souvent mise de côté et négligée, la vitrine représente un enjeu majeur dans l’attraction des clients. C’est la toute première chose que le client voit, et cela joue un rôle important dans la décision du client de visiter ou non la boutique derrière. Une vitrine austère va logiquement faire reculer le client qui sera réticent à entrer, tandis que, si elle est bien « habillée », cela peut véritablement être un levier. Et quoi de mieux qu’un mur d’images pour donner vie à une vitrine ?

Laisser la vitrine prendre vie grâce au digital

En 2009, une étude Ipsos a montré la pertinence de la vitrine dynamique. Lorsque seulement 44% des passants se rappellent d’une simple vitrine, près de 75% d’entre eux se rappellent d’une vitrine lorsqu’elle est dotée d’un affichage dynamique.

Le véritable enjeu de l’implantation d’un mur d’images en guise de vitrine, pour un magasin, c’est de savoir dynamiser sa devanture, tout en se distinguant de ses concurrents. Les passants, face à un mur d’images, vont être intrigués et vont volontiers s’attarder,  tandis qu’une boutique standard n’est pas particulièrement intéressante pour le passant pressé. Le contenu, complètement personnalisable, permet de donner envie au passant de devenir un client, en donnant des informations sur l’identité de la boutique, sur ce qui y est proposé, sur des promotions en cours.

Et le visuel est particulièrement important. D’après une étude Popai, un mur d’images équipant une vitrine augmente de près de 24% les ventes en magasin, car cela attire l’œil du client. Tout peut y être affiché, selon les attentes des clients et ses besoins : informations sur les produits, les promotions en cours, les stocks, voire un catalogue interactif.

Adaptabilité, maître mot du mur d’images

La vitrine digitale et dynamique, grâce à sa grande adaptabilité, permet de ne pas se borner uniquement aux points de vente. Elle peut s’étendre à des environnements très divers, et pas forcément attendus.

En répondant à de multiples besoins, dans de nombreux contextes et milieux, le mur d’images s’exporte facilement sur les vitrines d’hôpitaux, boutiques ou musées. A Lyon, l’office de tourisme s’est équipée d’une vitrine dynamique de 30 écrans, et a mis en avant des vidéos et des photos de la ville. Elle renvoie également aux réseaux sociaux, afin de permettre aux passants et touristes de partager leur visite.

Dans le cadre d’un musée, les murs d’images peuvent servir à l’information des usagers, sur les expositions, ou les artistes exposés par exemple. Le Musée de l’Homme a, par exemple, proposé des jeux, et infographies, ainsi que des cartographies, afin d’attirer les passants. Pour les hôpitaux, la vitrine dynamique peut avoir un but informatif par exemple. Le mur d’images peut indiquer l’ensemble des services proposés, les praticiens présents ou exerçant dans l’hôpital. 

L’expertise de Digital Instore

Digilor dispose, en termes de mur d’images, d’un nombre important de produits, de références, pour ses clients souhaitant se digitaliser et s’équiper d’une vitrine digitale et dynamique, et, par la même occasion, améliorer l’expérience client.

En se plaçant en véritable expert du domaine, Digital Instore a su équiper, au fil des années, un nombre important de lieux, dans des milieux très divers. Communauté Urbaine de Nancy, hôtels Shangri La, ou encore la CNRS, Digital Instore sait proposer des solutions digitales tout à fait adaptées à tous les besoins. Ces solutions sont particulièrement innovantes, et sont accessibles à tous les types d’enseignes et toutes les clientèles.

Pour dynamiser sa devanture, le mur d’images en guise de vitrine est très pertinent. Grâce au digital, on peut attirer le passant, lui donner envie de se rendre en boutique, ou de s’arrêter un instant. C’est un atout à ne pas négliger, que ce soit pour une boutique, un musée ou des offices de tourisme. Tout est bon pour se distinguer de ses concurrents, et le digital est une solution intéressante car innovante et dynamique.

Share This